Coronavirus : que prend en charge votre mutuelle ?

Consultations, médicaments ou encore hospitalisations. Quels remboursements des frais médicaux liés au coronavirus par la mutuelle et par la Sécurité sociale ? Petit guide pour s’y retrouver.

Remboursement des frais médicaux liés au coronavirus par la Sécurité sociale

Benjamin Maza, spécialiste santé pour le comparateur d’assurance Hyperassur explique : « La Sécurité sociale fera en sorte que le coronavirus ne coûte pas un centime à une personne touchée. » Ainsi, comme pour tout problème médical, la Sécurité sociale et la mutuelle assureront le remboursement des frais médicaux liés au coronavirus. Si vous pensez être porteur du virus, rendez-vous chez votre médecin traitant. Le rendez-vous vous sera facturé de la même manière que les rendez-vous médicaux pris avant l’épidémie de COVID- 19. Et vous sera remboursé aussi par Sécurité sociale. Sachez que les conditions de la téléconsultation sont assouplies. L’assurance maladie prendra en charge une partie du prix de la consultation et la mutuelle remboursera le complément. « Le coronavirus sera couvert de la même façon qu’une grippe, avec les mêmes garanties » explique Olivier Moustacakis, le fondateur du comparateur Assurland. L’assurance maladie prendra en charge 100 % des frais dus à une hospitalisation. Comme dans le cadre des hospitalisations en dehors de cette épidémie, le supplément à payer pour une chambre individuelle, par exemple, sera pris en charge par la mutuelle. L’assurance maladie prendra aussi en charge l’indemnité journalière pendant 20 jours et dès le premier jour en cas de pertes de revenu dans le cadre d’une impossibilité de travailler. La période de carence de 3 jours pour les salariés du privé a été supprimée. L’impossibilité de travailler concerne les personnes porteuses du virus et les personnes présentant les symptômes du COVID-19. Cette indemnité s’applique aux salariés et aux travailleurs indépendants. Il faudra présenter à l’assurance un arrêt de travail du médecin.

Remboursement des frais médicaux liés au coronavirus par la mutuelle

Le test permettant de savoir si l’on est ou non porteur du coronavirus peut être effectué dans les laboratoires hospitaliers et dans les laboratoires d’analyses médicales en ville. Le test se fait sur prescription médicale et coûte 54€. L’assurance maladie rembourse 60 % du coût de l’examen et la mutuelle peut rembourser les 40% restants. Le remboursement des frais médicaux liés au coronavirus se fait donc de la même manière que pour d’autres maladies. La mutuelle rembourse ainsi le reste à charge (qui na pas été remboursé par la Sécurité sociale) dans le cadre d’une consultation de médecin. Pareil pour les achats de médicament sur prescription d’un médecin.

Rappel des consignes de sécurité et de confinement liées au coronavirus

Si le remboursement des frais médicaux liés au coronavirus est assuré par la Sécurité sociale et par la mutuelle, chacun doit prendre toutes les précautions afin de ne pas continuer à propager le virus. Rappelons les gestes permettant d’éviter la propagation du virus : se laver les mains très régulièrement, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, ne pas serrer la main ni embrasser pour se saluer, utiliser des mouchoirs à usage unique puis les jeter à la poubelle, éviter les rassemblements, limiter les déplacements, limiter les contacts. À savoir : les médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène et de cortisone peuvent « être un facteur d’aggravation de l’infection chez les malades ». Évitez-les et préférez-leur des médicaments à base de paracétamol. Le dispositif de confinement mis en place en France depuis le 17 mars 2020 à 12h doit permettre de limiter la propagation du virus. Aussi, les déplacements sont interdits sauf dans certains cas et avec une attestation. Vous pouvez télécharger l’attestation et retrouver toutes les consignes de vigilance sur le site du gouvernement.

Vous aimerez probablement
Bobos de plage : trucs et astuces
Insolation et jeunes enfants : comment agir ?
CSS : comment obtenir l’aide de la Complémentaire Santé Solidaire ?
Découvrez le contrat collectif santé pro Apreva

Laisser une Réponse