Maladie chronique et prime d’assurance : comment ça fonctionne ?

Vous venez d’apprendre que vous étiez malade et vous ne savez pas dans quelles mesures vous pouvez faire appel à votre mutuelle santé Allianz ? Dans cet article on vous explique les étapes à suivre pour vous faire accompagner. 

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ? 

On appelle maladie chronique, une maladie dont les effets persistent sur du long terme, c’est-à-dire au moins plus de 3 mois, voire même une durée permanente. Elles peuvent toucher tout le monde, peu importe votre âge, il s’agit donc d’une affection de longue durée, parfois irréversible. Ces maladies les plus répandues sont l’arthrite, l’asthme, le cancer, le diabète, ou encore certaines maladies virales comme l’hépatite C et le sida. Certaines sont plus rares, comme la maladie de Parkinson ou la maladie de Crohn. En cas de signes de faiblesse sur une longue période, il est donc nécessaire de consulter un avis médical. Sur les recommandations du médecin traitant, il est possible que vous ayez besoin de consulter un médecin spécialiste ou hospitalier.  Surtout dans le cas où la maladie diagnostiquée nécessite une expertise plus poussée. Le médecin spécialiste pourra à son tour demander des examens approfondis, proposer un traitement (hospitalisation, médicaments, appareillage…) et effectuer un suivi du patient si nécessaire.

Maladies chroniques et mutuelles Allianz : les prises en charge

De la prise de médicaments occasionnels à des traitements plus lourds et plus longs, qui peuvent amener jusqu’à l’hospitalisation, vous pouvez être accompagné par un système de santé privé. On appelle cela une assurance complémentaire ou mutuelle santé. Elle vient en complément de la sécurité sociale pour vous permettre d’être indemnisé financièrement. Grâce à votre organisme de prévoyance vous pourrez aussi profiter d’options avantageuses comme être logé seule dans une chambre d’hôpital par exemple, ou être remboursé par des séances de médecines alternatives (acupuncture, l’ostéopathie, etc).

La mutuelle complémentaire Allianz n’est destinée qu’aux personnes âgées. Il est important d’être bien protégé, peu importe votre âge, car les maladies chroniques peuvent survenir à n’importe quel moment.

> Garantie complémentaire Allianz en cas d’hospitalisation

Lorsque vous êtes hospitalisé,   les frais liés à cet évènement malheureux peuvent très vite devenir conséquents. Vous pouvez être amené à régler des dépassements d’honoraires,  des frais de déplacement, etc… Pour limiter les frais supplémentaires qui sont généralement à votre charge, vous pouvez souscrire en option, la garantie Forfaits Hospi d’Allianz. Cela vous permet de bénéficier d’une indemnisation de  280€ en plus pour chaque hospitalisation !

> Allocation forfaitaire pour chaque hospitalisation

Avec la complémentaire santé Allianz, vous bénéficiez d’une allocation forfaitaire pour chaque hospitalisation. Son montant dépend de la nature de l’hospitalisation : 50€ en cas d’hospitalisation de jour, ou 100€ si vous passez au moins une nuit sur place, à ce montant s’ajoutent 150€ en cas d’intervention chirurgicale + 30€ pour les éventuels frais préopératoires. Pour être sereine cette assurance peut venir en complément de l’assurance retraite que propose Allianz.

Cotisation d’assurance Allianz

Lorsque vous souscrivez à une mutuelle santé Allianz, il est nécessaire de régler une cotisation mensuelle pour bénéficier  de toutes les garanties prévues au contrat. Ce règlement est aussi appelé “Prime d’assurance”. Chez Allianz, comme chez de nombreux assureurs, ce montant est variable en fonction des options que vous aurez souscrites. Lorsque vous êtes atteint d’une maladie chronique, il est important de bien analyser l’ensemble de toutes les garanties proposées. Forcément, plus il y aura d’options, plus le tarif de votre prévoyance Allianz sera élevé. Il peut aller d’une trentaine d’euros à une centaine d’euros.

Vous aimerez probablement
Top 3 des mutuelles pour les fonctionnaires
Étudiants : pourquoi prendre une mutuelle ?
À qui s’adresse la mutuelle MNT ?
Professionnels de santé : pourquoi faire confiance à la MNH ?

Laisser une Réponse