Les tarifs d’assurance auto gelés pour 2021

Dans un contexte économique complexe, le marché français de l’assurance auto décide de geler les primes d’assurance automobile pour l’année 2021. La Matmut ayant fait son annonce officielle au printemps, c’est désormais la Maif qui décide de suivre ce pas.  Ainsi, à travers cet article, nous allons vous expliquer les conséquences de ce choix.

Matmut et Maif gèlent les primes d’assurances auto

Après un effondrement de l’économie française, une hausse des coûts de l’assurance auto s’avérait particulièrement complexe à mettre en place pour les assurances. De ce fait, certaines compagnies d’assurance, telles que Matmut et la Maif ont décidé de geler les primes d’assurances automobiles. Malgré une augmentation des prix dans le secteur de l’automobile, le contexte sanitaire actuel n’est absolument pas favorable à une hausse des cotisations automobiles. De plus, les assurances auto ont réalisé des économies importantes en raison du confinement. En effet, le nombre d’accidents sur les routes ayant fortement diminué, les coûts ont eux aussi, été impactés. L’économie dans le secteur s’élèverait à environ 2 milliards d’euros. De ce fait, afin de garder une bonne image auprès de la clientèle, ces deux compagnies d’assurance ont fait le choix de geler les primes d’assurances auto pour 2021. Les concurrents quant à eux, souhaitent analyser sur le long terme les impacts de la crise sanitaire avant d’avoir recours à cette décision.

Quelles pourraient être les conséquences sur l’habitation ?

Contrairement à l’assurance auto, les cotisations pour les assurances habitation devraient augmenter pour l’année 2021. En effet, le secteur de l’assurance habitation a lui aussi économisé suite au coronavirus. Les cambriolages, les dégâts des eaux ou encore les incendies ont fortement diminué, ce qui représente environ 300 millions d’euros d’économie. Malgré cela, une hausse de 2,5% voire de 3% pourrait être envisagée dans les mois à venir. Cette augmentation se justifierait par un risque important lié aux dérives climatiques. En effet, l’assurance habitation permet de vous dédommager en cas d’incendie, de catastrophes naturelles, de vol, de dégâts des eaux ou encore de bris de vitre immobilier.

Les assurances auto proposées par les compagnies d’assurance

Les compagnies d’assurance auto vous proposent quatre formules au choix, en fonction de vos besoins. Prenons l’exemple de la Maif. Premièrement, la formule initiale prend en charge les catastrophes naturelles et technologiques, la protection des personnes ainsi que la responsabilité civile et la protection juridique. Ensuite, il existe une formule dite essentiel, appelée « tiers enrichie » qui vous dédommagera en cas de vol, d’incendie et de bris de glace. Puis, vous trouverez également une formule différence, qui prend en considération l’ensemble des risques économiques, tels que les actes de vandalisme ou les indemnisations à valeur, concernant l’achat d’un véhicule de moins de six mois. Enfin, la formule plénitude vous offrira une formule plénitude, pour l’ensemble des risques tout confort. Celle-ci s’occupera de vos prêts de véhicule et vous offrira une assistance panne. Vous l’avez donc compris, la Maif s’adapte à vos besoins et à vos envies, sans oublier vos moyens financiers.

Les gestes de solidarité des compagnies d’assurance

De plus, la Maif, tout comme la Matmut et la Macif, a décidé de faire un geste pour ses assurés après le confinement. En effet, celle-ci avait décidé de redistribuer une somme d’argent conséquente de 100 millions d’euros à l’ensemble des individus qui étaient en possession d’un contrat d’assurance auto. La Matmut quant à elle, a mis en place un système favorable pour ses salariés, qui consiste à prendre 6 jours de congés solidaires par personne. Un jour posé permet de faire un don d’une valeur de 12 euros pour les fondations d’utilité public ou d’intérêt général. Le choix revient à chacun des salariés. Ils peuvent également refuser les jours proposés par la Matmut. Vous l’avez compris, les compagnies d’assurance ont décidé de réaliser des gestes solidaires au vu de la situation économique et sanitaire.

Laisser une Réponse